Dim - Jeu: 8:00 - 17:00
Heures d'ouverture
+253-21-32-54-31
Ligne Fixe
Cité Ministérielle
Addresse
Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Communiqué de Presse

 

  Djibouti, le Vendredi 26 Janvier 2024

Célébration dans le monde de la Première Journée Internationale de l'Energie Propre.

La Première Journée Internationale de l'Énergie Propre " The First International Clean Energy Day" a été célébrée, ce vendredi 26 Janvier 2024, dans le monde, sous le slogan "Reconnaissons l'importance de l'énergie propre, brisons les barrières grâce à l'innovation et luttons collectivement pour un avenir plus propre et plus lumineux!"

En effet, la date du 26 Janvier de chaque année a été choisie comme Journée internationale de l’énergie propre et déclarée par l’Assemblée Générale des Nations Unies (dans sa résolution A/77/327) comme un appel à sensibiliser et à mobiliser l’action en faveur d’une transition juste et inclusive vers une énergie propre pour le bénéfice des populations et de la planète.

Comme nous le savons tous, l’adoption d’énergies propres fait partie intégrante de la lutte contre le changement climatique. Une grande partie des gaz à effet de serre qui recouvrent la Terre et qui causent les dérèglements climatiques sont générées par la production d’énergie, en brûlant des combustibles fossiles (pétrole, charbon et gaz) pour produire de l’électricité et de la chaleur.

Les experts et chercheurs en matière climatique sont clairs. Pour limiter le changement climatique, l'humanité doit réduire drastiquement sa dépendance aux combustibles fossiles et investir dans des sources d’énergie alternatives propres, accessibles, abordables, durables et fiables. Les sources d’énergie renouvelables, disponibles en abondance tout autour de nous, fournies par le soleil, le vent, l’eau, les déchets et la chaleur de la Terre sont reconstituées par la nature et n’émettent que peu ou pas de gaz à effet de serre ou de polluants dans l’air.

C'est dans cet esprit et conscient des enjeux liés au développement des sources d'énergie renouvelables, le Gouvernement, sous le leadership du Président de la République, Son Excellence Monsieur Ismail Omar Guelleh a fait de la production des énergies propres et renouvelables, l'une des priorités de l'action publique.

C'est dans cette optique que le Ministère de l'Energie, chargé des Ressources Naturelles s'est attelé à la tâche pour matérialiser sur le terrain la vision, le projet de société, le programme et la politique du Chef de l'Etat en matière énergétique.

Le 10 Septembre 2023, le parc éolien de Ghoubet d'une capacité de 60 Mégawatts, premier projet énergétique d'envergure fut réalisé sous le modèle du Partenariat Public Privé (PPP) et fut inauguré par le Président de la République, M. Ismail Omar Guelleh. Ce parc sera incessamment sous peu étendu par l'ajout de 45 Mégawatts d'énergie propre supplémentaires.

Le 20 Novembre 2023, deux mois après la concrétisation de la ferme éolienne, le Ministre de l'Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi, en compagnie du Chairman de la société émiratie AMEA POWER LLC, M. Hussein J. Al-Nowais et du Directeur Général du Fonds Souverain de Djibouti (FSD), M. Slim Feriani, avaient procédé à la pose de la première pierre du projet de construction de la centrale électrique solaire du Grand Bara d'une capacité de 25 Mégawatts (avec 5 Mégawatts sur batteries de stockage). Notons que, suite à un accord conclu récemment, la capacité de production de cette centrale solaire photovoltaïque sera étendue à plus 50 Mégawatts.

Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue sur le fait qu'après la confirmation de la présence de la ressource géothermique dans plusieurs puits forés sur plusieurs sites dans notre pays, il est attendu dans les mois ou années à venir la construction d'une centrale électrique géothermique.

En outre, des nombreux investissements dans le domaine des énergies propres ont été programmés par le Ministère de l'Energie, chargé des Ressources Naturelles. Parmi ces projets, notons :

-Le Projet de production de l'énergie électrique à partir de la biomasse, c'est-à-dire réalisée à partir du recyclage des déchets et des ordures collectés dans la capitale comme dans les régions de l'intérieur;

-Le projet de production de l'énergie électrique grâce à la marée motrice, les vagues au niveau de la mer;

-Le projet de production d'énergie électrique grâce à l'éolien offshore par l'installation des turbines flottantes sur mer;

-Le projet d'envergure de développement et de production de l'hydrogène vert dans la région d'Obock "Hayyu Green Hydrogen Hub" qui prévoit la production de plusieurs Gigawatts d'énergies éoliennes et solaires;

-Le projet de développement industriel axé sur les énergies renouvelables propres dans la zone de Damerjog.

L'objectif poursuivi par le Gouvernement, à travers la réalisation de ces nombreux projets d'énergies renouvelables propres, est double : Il s'agit non seulement d'atteindre un taux de production d'énergie 100% verte et un taux d'accès à l'électricité par la population de l'ordre de 100% à l'horizon 2035 et bien avant, et ce, conformément à la Vision Djibouti 2035 du Président de la République, Son Excellence Monsieur Ismail Omar Guelleh.

C'est pour dire que la République de Djibouti est bien partie dans sa politique énergétique nationale basée sur le développement et la production des énergies renouvelables, propres, abondantes, accessibles et disponibles au niveau national, celle-ci en parfaite adéquation avec les objectifs de développement durable (ODD) des Nations-Unies.

L'avenir de Djibouti s'écrit donc en vert et c'est "le propre" qui sera au coeur de la politique de développement socioéconomique durable impulsée par le Président Guelleh.

Source : MERN.

© Copyright 2024 MERN Djibouti. All Rights Reserved.

Search