Dim - Jeu: 8:00 - 17:00
Heures d'ouverture
+253-21-32-54-31
Ligne Fixe
Cité Ministérielle
Addresse
Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Communiqué de Presse

 

Rotterdam, Pays-Bas, le Mardi 14 Mai 2024.

Forum Africain sur l’Hydrogène à Rotterdam : Le Ministre Yonis Ali Guedi y prend part.

Au deuxième jour de sa mission de travail, à Rotterdam, aux Pays-Bas, le Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, Son Excellence Monsieur Yonis Ali Guedi, a participé, hier, au Forum Africain sur l’Hydrogène, organisé cette année sous le thème « Des opportunités commerciales qui font progresser l’industrie de l’hydrogène en Afrique ».

En effet, ce forum, co-organisé par le Conseil de l'Energie Durable et par le Partenariat africain pour l’hydrogène, a rassemblé des délégations ministérielles venues du continent africain, des experts et des représentants des organisations internationales militant en faveur du développement de l'hydrogène dans le monde. Il visait à mettre en évidence les vastes opportunités commerciales pour développer une économie de l’hydrogène en Afrique et le potentiel de partenariat que cela crée pour l’Europe et le reste du monde dans l’amélioration de la sécurité et de la durabilité énergétiques.

Alors que de nombreux projets d’hydrogène sont annoncés sur le continent, le forum a mis en évidence les moyens d’optimiser les politiques et les stratégies afin d’impulser des projets efficaces et à long terme qui permettent l’indépendance énergétique et la décarbonation des industries.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le Ministre Yonis Ali Guedi, après avoir rappelé le havre de paix qu’est notre pays, sa position géostratégique et la diplomatie au service de la paix et du développement mise en place dans la région Est-africaine par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Ismail Omar Guelleh, Président en exercice de l'IGAD, a partagé ensuite avec l’assistance, la stratégie de développement de l’hydrogène vert dans notre pays menée sous son leadership.

« Située dans la Corne de l’Afrique, mon pays jouit de conditions naturelles idéales, avec une abondance de soleil, de vent et de chaleur souterraine. Toutes ces ressources d’énergies renouvelables sont autant d'éléments déterminants pour produire de l'hydrogène vert à des coûts compétitifs. De plus, les infrastructures de transport et de logistique modernes dont nous disposons, pourront aisément être mises à contribution afin d'exporter l’hydrogène vert produit vers les marchés internationaux. » a -t-il dit en substance.

Et d'ajouter « Djibouti a d’ores et déjà entamé une transformation structurelle en vue d’accueillir les projets d’énergie du futur sous les meilleurs auspices. Un arsenal législatif favorable aux investissements étrangers a été mis en place, avec le code des investissements, la Loi portant sur les partenariats public-privé ainsi que la Loi sur les Producteurs Indépendants d’Electricité ».

« Conscient des enjeux liés au développement d’un tel produit, fabriqué de manière climatiquement neutre, le Gouvernement de Djibouti, sous le leadership du Président de la République, Son Excellence Monsieur Ismail Omar Guelleh, accorde une place de choix au développement et à la production de l’hydrogène vert dans notre pays conformément à la Vision Présidentielle Djibouti 2035 » a affirmé le Ministre Yonis Ali Guedi.

Le Ministre n'a pas manqué par ailleurs d'évoquer les tenants et aboutissants du Projet Hayyu Green Hydrogen Hub, développé dans la région d'Obock en indiquant qu'il marque le début d'une nouvelle ère pour le secteur de l'énergie de notre pays. « Le projet « Hayyu Green Hydrogen Hub – HGH2 », développé par nos partenaires américains CWP GLOBAL, dans la région d'Obock, au Nord du pays, est la résultante probante de cette politique présidentielle. Notre collaboration avec cette société marque donc le début d’une nouvelle ère pour le secteur énergétique de notre pays, avec pour ambition de faire de Djibouti, un hub énergétique mondial et un leader africain de l’hydrogène vert. Dès sa concrétisation, ce projet énergétique structurant, permettra à notre pays d’augmenter de manière significative son approvisionnement en énergies renouvelables, de diversifier ses sources d’énergies, de renforcer sa sécurité énergétique et de créer des nouvelles opportunités économiques découlant du développement de cette industrie à forte valeur ajoutée. »

« Nous nous engageons pleinement à accorder toutes les facilités nécessaires et à saisir toutes les opportunités économiques et industrielles liées au développement de la filière l’hydrogène. Nous œuvrerons inlassablement à faire de Djibouti, l'une des nations africaines les mieux dotées en ressources éoliennes et solaires de classe mondiale et nous ne ménagerons aucun effort pour faire de ce projet, une œuvre concrète et profitable à tous nos concitoyens » a t-il conclu son intervention.

Après les discours officiels, plusieurs sujets inhérents au développement de l'hydrogène en Afrique ont été abordés notons la réalisation des projets d’hydrogène propre en Afrique, les solutions hydrogène pour les économies hors réseau, la décarbonation du secteur de Transport notamment des flottes maritimes, le financement des projets hydrogène et le développement de l’industrie lourde en Afrique pour la positionner en tant que leader mondial des produits renouvelables.

Source : MERN.

© Copyright 2024 MERN Djibouti. All Rights Reserved.

Search