Dim - Jeu: 8:00 - 17:00
Heures d'ouverture
+253-21-32-54-31
Ligne Fixe
Cité Ministérielle
Addresse

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Communiqué de Presse

 

Abu Dhabi, aux Émirats Arabes Unis, le Mercredi 18 Janvier 2023.

Sommet Mondial sur l’Energie du Futur (WFES), à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis : Participation du Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi aux travaux.

Le Ministre de l'Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi a participé du Lundi 16 Janvier au Mercredi 18 Janvier 2023 au Sommet Mondial sur l’Énergie du Futur (la World Future Energy Summit-WFES) qui s'est déroulé au Centre National des Expositions d'Abu Dhabi (ADNEC), aux Émirats Arabes Unis.

 

Présidé par Cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyane, l’Emir d’Abu Dhabi et Président des Emirats Arabes Unis, cet événement a vu la présence de nombreux Chefs d’Etats et de Gouvernement, des délégations ministérielles venues du monde entier, des industriels, des spécialistes des énergies propres, des innovateurs technologiques ainsi que des leaders émergents en matière de durabilité.

Ce Sommet Mondial sur l’Energie du Futur s’inscrit en effet dans le cadre de la Semaine de la durabilité d’Abou Dhabi organisée par le Gouvernement émirati au début de chaque année. Grâce à l’organisation d’une variété d’initiatives et d’événements, cette plateforme mondiale vise à faciliter le partage des connaissances, la mise en œuvre de stratégies et la fourniture de solutions pour stimuler les progrès vers le développement durable par la promotion et l’utilisation des énergies propres entre autres. Une série de sessions de haut niveau axées sur les priorités clés du développement durable ont été organisées, en prévision de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 28) de Dubaï, prévue pour le mois de Novembre prochain aux Emirats Arabes Unis.

Rappelons enfin qu’au cours de cette mission de travail à Abu Dhabi, le Ministre Yonis Ali Guedi était à la tête d’une délégation comprenant son conseiller technique, Mahdi Waberi Hassan et le directeur de l’énergie, Gouled Mohamed Djama.

Source: MERN

 

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

 

Communiqué de Presse

 

Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis, le Vendredi 13 Janvier 2023,

Concertation des pays francophones, membres de l’IRENA (Agence Internationale pour les Energies Renouvelables) à Abu Dhabi (aux Emirats Arabes Unis) : le Ministre de l’énergie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi copréside les travaux.

En amont des travaux de la 13ème Session de l’Assemblée Générale de l’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA), à Abu Dhabi, dans la capitale des Emirats Arabes Unis, le Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi a coprésidé hier Vendredi 13 Janvier 2023, la réunion de concertation des pays francophones, membres de cette Agence, aux cotés de son homologue, le Ministre du Climat, de l'Énergie, de la Mobilité et des Infrastructures du Gouvernement de la Région de Wallonie (Belgique), M. Philippe Henry et de la Directrice de l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable, Madame Cécile Martin-Phipps

Cette édition, qui a réunit des délégations venues de plus 88 pays francophones membres de l’IRENA, avait pour but de rassembler la communauté francophone. Cette assise a porté en effet sur le thème de la recherche des solutions d’accroissement des emplois décents dans le domaine des énergies renouvelables au sein de l’espace francophone.

En marge de cette réunion de concertation francophone, le Ministre Yonis Ali Guedi a eu des entretiens bilatéraux fructueux avec d’éminentes personnalités présentes à cette rencontre, notamment avec le Vice-président et Ministre du Climat, de l’Energie, de la Mobilité et des Infrastructures de la Wallonie, la Directrice de l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable et des délégations d’un grand nombre des pays africains.

Les échanges entre le Ministre et ces Hauts responsables ont porté sur le renforcement des capacités des ingénieurs Djiboutiens, l’établissement d’un partenariat stratégique en matière énergétique, l’électrification rurale par l’implémentation des minicentrales solaires de plus 19 villages les plus éloignés du réseau électrique national ainsi que la création dans notre pays d’un centre d’excellence dédié au développement des énergies renouvelables.

A noter que l’Organisation Mondiale de la Francophonie, à travers son Institut de la Francophonie pour le Développement Durable, œuvre à la coopération au service du développement durable et de la transition énergétique, dans ses 88 Etats et gouvernements membres de la Francophonie. L’IFDD met à disposition son expertise, son accompagnement, ses formations et ses outils pour les organisations, les décideurs politiques et les collectivités locales qui souhaitent intégrer le développement durable et la transition écologique et énergétique dans leurs stratégies, leurs planifications et leurs projets.

Soulignons enfin qu’au cours de cette concertation des pays francophones membres de l’IRENA, le Ministre M. Yonis Ali Guedi était accompagné de son conseiller technique, M. Mahdi Waberi Hassan et du directeur de l'énergie, M. Gouled Mohamed Djama.

 Source: MERN

 

 

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Communiqué de Presse

 

Abu-Dhabi, Emirats Arabes Unis, le Lundi 16 Janvier 2023.

Des entretiens bilatéraux fructueux entre le Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi et d’éminentes personnalités du monde énergétique.

Au terme des travaux de la 13ème Session de l’Assemblée de l’IRENA organisés à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis et au chapitre des rencontres bilatérales, le Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi a eu des entretiens fructueux avec d’éminentes personnalités et des acteurs majeurs de la filière énergétique mondial.

Le Ministre Yonis Ali Guedi a d’abord rencontré le nouveau Ministre Kenyan de l’Energie, M. Davis Chirchir, pour le féliciter pour sa nomination et l’inviter à effectuer une visite de travail à Djibouti afin de renforcer davantage la coopération énergétique entre nos deux pays notamment dans le domaine du développement de l’énergie géothermique.

Ensuite, le Ministre de l’énergie a échangé avec le Directeur Général de l’IRENA, M. Francesco La Camera sur le développement de la relation de coopération entre cette Agence et la République de Djibouti dans le domaine de l’exploitation des énergies renouvelables. En outre, le Ministre de l’énergie s’est entretenu avec le PDG du groupe émirati AMEA POWER, M. Hussain J. Al Nowais. Les discussions étaient consacrées à l’état d’avancement du projet de construction de la centrale électrique solaire de Grand Bara de 25-30 Mégawatts, la finalisation des aspects techniques inhérents à ce projet et le démarrage des travaux prévu dans les mois à venir.

Par ailleurs, l’entrevue avec M. Daniel Schroth, Directeur du Département des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique de la Banque Africaine du Développement, a servi de cadre à l’évocation des projets énergétiques financés par la BAD (notamment le projet de construction de la 2ème Ligne d’Interconnexion électrique avec l’Ethiopie, le développement de la géothermie et la construction d’un Centre d’Excellence dédié aux Energies Renouvelables à Djibouti). Les échanges étaient également axés sur l’impulsion d’autres projets énergétiques comme l’électrification rurale de plus 19 villages éloignés du réseau électrique national, la concrétisation de l’Initiative ‘‘Desert to Power’’ à Djibouti ainsi que l’offre d’une assistance technique.

Aussi, lors de la rencontre avec le Directeur Général de l’Organisation Mondiale de l’Economie Verte (WGEO), M. Abdulrahim Sultan, les discussions s’articulaient autour de l’établissement d’un partenariat stratégique entre ladite organisation et la République de Djibouti dans le domaine des énergies vertes et le lancement dans notre pays de nombreux projets d’énergies propres.

De plus, le Ministre Yonis Ali Guedi n’a pas manqué de rencontrer le Directeur Général de l’Association des Sociétés d’électricité d’Afrique (ASEA), M. Abel Didier Tella ainsi que le Secrétaire Général du Traité de la Charte de l’Energie, M. Guy Lentz. Ledit traité est un accord d’investissement international en vigueur depuis 1998 qui établit un cadre multilatéral pour la coopération transfrontalière et l’investissement financier dans le secteur de l’énergie.

Il convient enfin de noter qu’à l’issue de ces nombreuses rencontres bilatérales et de ces entretiens fructueux, des nombreuses retombées positives pour notre pays sont attendues. Notons le renforcement des compétences des ingénieurs du MERN, le démarrage prochain des travaux de construction de la centrale électrique solaire du Grand Bara avec en perspective des créations d’emplois, la création de la valeur ajoutée et l’accroissement de la richesse nationale ainsi que la production d’une énergie solaire de plus de 25 Mégawatts dans notre pays, à même de répondre pleinement les besoins énergétiques croissants de nos concitoyens et permettant ainsi l’essor du tissu industriel dans notre pays. Il faut souligner aussi que dans le cadre de la coopération avec les pays francophones membres de l’IRENA et grâce au financement de la BAD, il est prévu de concrétiser le projet d’électrification rurale de plus de 19 villages les plus reculées du pays susceptible d’améliorer le cadre et les conditions de vies des populations rurales et surtout le financement de nouveaux projets énergétiques d’envergure notamment le développement des énergies vertes dites propres.

Etaient présents à ces différents entretiens, le conseiller technique du Ministre, M. Mahdi Waberi Hassan ainsi que le Directeur de l’énergie, M. Gouled Mohamed Djama.

 

Source: MERN

 

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Communiqué de Presse

 

 

 

Abu Dhabi, le Dimanche 15 Janvier 2023,

 

Le Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi participe aux travaux de la ‘‘Global Géothermal Alliance’’, l’Alliance Géothermique Mondiale.

En marge des travaux de la 13ème Session de l’Assemblée de l’IRENA (Agence Internationale pour les Energies Renouvelables), qui se sont tenus à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis, du 13 au 15 Janvier 2023, le Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi a participé dans l’après-midi du Dimanche 15 Janvier 2023, à une réunion annuelle de haut niveau des pays membres de l’Alliance Géothermique Mondiale.

L’objectif de cette rencontre était de permettre aux pays membres de ladite Alliance et à ses partenaires de réfléchir sur les activités à entreprendre et d’échanger sur l’approche stratégique à adopter en matière de développement de l’énergie géothermique pour les prochaines années.

Conscient de l’importance que revêt une telle réunion pour notre pays, le Ministre Yonis Ali Guedi a saisi l’occasion pour présenter aux délégations et aux investisseurs présents, les avancées et les progrès notables enregistrés par notre pays dans les domaines de l’exploration et du développement de la ressource géothermique. En effet, après la confirmation de la présence d’une ressource géothermique exploitable sur plusieurs puits forés à Fialé et à Gaala-le-Koma, au Lac Assal, résultat extrêmement décisif, ouvrant ainsi la voie à la construction d’une centrale électrique géothermique à moyen terme, le Ministre a lancé un appel solennel aux investisseurs présents à cette réunion afin qu’ils puissent saisir les nombreuses opportunités de Djibouti notamment dans le domaine de la production géothermique.

‘‘Notre potentiel en énergie géothermique est estimé à plus de 5000 MW sur toute l’étendue du territoire national. L’énergie géothermique étant inépuisable et écologique, elle constitue l’une des solutions pour permettre à nos populations d’accéder à l’électricité et par conséquent améliorer leurs conditions de vie’’ a-t-il dit en substance. ‘‘A travers le développement de l’énergie géothermique, il s’agit pour nous, de répondre pleinement aux besoins énergétiques croissants de notre population, d’amorcer notre transition énergétique, en augmentant progressivement la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique total, de réduire les émissions de gaz à effet de serre et enfin d’assurer notre sécurité et notre indépendance énergétique’’ a-t-il indiqué. Et de conclure ‘‘Au-delà de ces objectifs susmentionnés, notre ambition est double. Il s’agit non seulement d’atteindre une production d’énergie 100% renouvelable (100% verte et 100% djiboutienne) mais aussi de parvenir à un taux d’électrification de la population de l’ordre de 100% à l’horizon 2035’’.

Il convient enfin de souligner que l’Alliance Géothermique Mondiale, de son acronyme anglais Global Geothermal Alliance (GGA), est une plateforme multipartite qui a pour missions de renforcer le dialogue et la coopération entre les pays à fort potentiel géothermique ainsi qu’avec toutes les parties prenantes impliquées dans ce secteur en coordonnant leurs actions afin de favoriser le développement de la géothermie mondiale. Son objectif est de multiplier d'ici à 2030 par cinq les capacités de production d'énergie géothermique installée et par deux la chaleur géothermique. A l’heure d’aujourd'hui, plus 16 Gigawatts ont été installés à travers le monde. En outre, l’amélioration des processus d'exploitation et des modèles commerciaux constatée ces dernières années, a permis une meilleure exploitation de cette ressource, notamment dans les pays en développement. Elle devrait permettre de l’établissement de nouvelles coopérations technologiques en matière de développement de la géothermie dans le monde.

Source : MERN.

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Communiqué de Presse

 

Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis, le Dimanche 15 Janvier 2023.

Le Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi a pris part du Samedi 14 au Dimanche 15 Janvier 2023, à Abou Dhabi, aux Émirats Arabes Unis, aux travaux de la 13ème Session de l’Assemblée de l’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA).

En effet, à la tête d’une délégation composée de l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Djibouti auprès des Emirats Arabes Unis et Représentant Permanent auprès de l’IRENA, M. Moussa Mohamed Ahmed, de son Conseiller Technique, M. Mahdi Waberi Hassan et du Directeur de l’Energie, M. Gouled Mohamed Djama, le Ministre Yonis Ali Guedi a représenté la République de Djibouti à cette importante assemblée de l’IRENA.

Ladite assemblée, qui a réuni des délégations ministérielles venues de plus de 168 pays du monde entier, des décideurs mondiaux en matière d’énergie, des dirigeants des organisations internationales multilatérales, des représentants des Institutions Financières Internationales ainsi que des parties prenantes et des acteurs privés, avait retenu pour cette année le thème général ‘‘La Transition énergétique mondiale – Le bilan mondial’’. L’objectif était de faire le point sur les plans et politiques opérationnels et mettre en évidence les actions concertées entreprises en matière de transition énergétique dans les pays, les régions et le monde.

En s’exprimant sur la thématique inscrite à l’ordre du jour de cette assemblée, le Ministre de l’Energie, chargé des Ressources Naturelles, M. Yonis Ali Guedi a prononcé à cette occasion un discours très remarqué où il a dressé le bilan des réalisations en matière de transition énergétique de notre pays, en mettant l’accent sur les projets énergétiques d’envergure impulsés sous le leadership du Président de la République de Djibouti, Son Excellence Monsieur Ismail Omar Guelleh et en indiquant les objectifs poursuivis.

A noter enfin que l’Agence Internationale pour les Energies Renouvelables (IRENA), siégeant à Abu Dhabi et comprenant plus de 168 pays membres, est une organisation intergouvernementale qui soutient les pays dans leur transition vers un avenir énergétique durable et sert de principale plate-forme pour la coopération internationale, de centre d’excellence et de référentiel de connaissances politiques, technologiques, financières et de ressources sur les énergies renouvelables. Elle promeut l’adoption généralisée et l’utilisation durable de toutes les formes d’énergie renouvelable, y compris la bioénergie, la géothermie, l’hydroélectricité, l’énergie océanique, solaire et éolienne, dans la poursuite du développement durable, de l’accès à l’énergie, de la sécurité énergétique, de la croissance économique et de la prospérité à faible émission de carbone. Elle encourage les flux d’investissement et s’efforce de renforcer la technologie et l’innovation, avec diverses parties prenantes contribuant à ces objectifs communs. De plus, l’IRENA entretient une relation étroite avec l’Afrique, continent riche en sources d’énergie renouvelables, y compris l’hydroélectricité, le soleil, l’énergie éolienne et autres. L’Agence collabore ainsi avec l’Afrique en poursuivant des partenariats stratégiques axés sur les résultats et ce, afin de lui assurer le bon bouquet énergétique. Les liens étroits avec les programmes et initiatives régionaux ont renforcé par conséquent les synergies dans la poursuite de la transformation énergétique de l’Afrique.

Source: MERN

© Copyright 2023 MERN Djibouti. All Rights Reserved.

Search